Le goûteur

de Geneviève Billette

Extraits vidéos

C'est dans un univers éclaté que l'auteure fait naître six personnages à la fois insolites et touchants. Gravitant dans un monde déshumanisé où la productivité et la hiérarchie règnent sans compromis, ils connaîtront l'amour et l'art enfouis dans les profondeurs de la mémoire. L'auteure questionne avec un humour incisif les valeurs capitalistes de notre société moderne.

Résumé de la pièce

Nils, 15 ans, est un génie sensoriel. Doté de papilles gustatives surdéveloppées, il devient goûteur de puces électroniques pour l'entreprise Odibé. La saveur de la technologie lui permet d'oublier celle de l'art, terrifiante, qu'il a goûtée dans son enfance. Ici, aucune trace d'humanité n'est tolérée et toutes les œuvres d'art ont été refoulées depuis longtemps dans un caveau scellé. Mais leur gardien, le vieux Sacha, entend mettre fin à cette amnésie généralisée. Il incite Nils à découvrir le goût de l'amour, avec l'espoir d'ouvrir une brèche dans les cœurs et les consciences qui se sont blindés contre la vie, sa violence et son excès.

Mise en scène
Nicolas Létourneau
Assistance
Delphine Quenneville
Scénographie
Caroline Turcotte

Distribution
Sophie Boissonneault, Marie-Pierre Bourget, Simon Girard, Olivier Grégoire, Dominique Grenier et Martin Pelletier
Son
Dominique Grenier et
François Leclerc
Éclairage
Joëlle Cloutier et
Nicolas Létourneau
Régie
François Leclerc

Direction de production
Dominique Grenier
Graphisme
Philippe Jobin
Crédit photo
Ian Sheehy
Le goûteur

mai 2008